Make it : l’atelier éphémère de Leroy Merlin

L’éphémère est-il réservé à la seule activité de la vente de biens?

 

Bien sûr que non et Leroy Merlin le prouve encore avec son concept Make It, atelier éphémère ouvert durant les mois de mai et juin rue de Sicile dans le Marais.

Make It un atelier de bricolage éphémère !

Atelier partagé, ni fab-lab ni centre de formation, c’est un espace dédié au bricolage parfaitement adapté aux besoins des Parisiens, qui ne peuvent pas par manque d’espace ou de ressources, bricoler en toute créativité.

Pour 5 euros l’heure, il est possible de louer établi et outils nécessaires et si besoin de bénéficier des conseils d’un coach professionnel pour quelques euros supplémentaires.

Comme tout lieu coopératif, la convivialité est de mise. Tout est rassemblé pour vivre une expérience client inédite et fortement sympathique.

 

Quel intérêt à ouvrir un atelier éphémère pour l’enseigne?

Réaliser un tel atelier nécessite un investissement qu’il est sans doute difficile à rentabiliser à très court terme, en plein Marais, à raison de 5 euros l heure, …, ce qui est le prix d’une heure de coworking sur Paris.  Alors qu’a pu chercher à faire l’enseigne?

  • Etre à la pointe de l’expérience client : Leroy Merlin est depuis plus de 20 ans centré sur l’écoute client . Clairement cet atelier est un dispositif malin et tendance pour aller à la rencontre d’une nouvelle clientèle, l’écouter et comprendre ses besoins en présentant des outils différents.
  • Gagner une nouvelle clientèle : ce concept imaginé par M. Degeorges et A. Guinvarch , 2 employés de Leroy Merlin, permet : « de toucher une clientèle qui ne pousse naturellement pas la porte de chez Leroy Merlin mais qui utilise néanmoins les produits commercialisés pour fabriquer et créer et ensuite, de sensibiliser les nouvelles générations au monde du bricolage  via le DIY ».

Gageons que fêtes des Mères et des Pères bien placés dans les dates d’ouverture ainsi que l’animation de quelques concours ont été une bonne occasion pour que les bricoleurs en herbe s’entraînent.

  • Réaliser une action de communication  :  la presse est  friande de ce type de concept et se fait donc un plaisir de relayer cette opération, très bon point pour l’enseigne. De plus une agence-vitrine en plein coeur du Marais , un tractage bien mené et des opérations de communication sur les réseaux sociaux permettent de communiquer habilement à la fois sur cet atelier mais aussi sur des événements parisiens comme la transformation du Leroy Merlin à la Madeleine ou leur présence à la Foire de Paris.
  • Tester son concept : 

Enfin à quelques semaines de l’ouverture du nouveau magasin à la Madeleine, cet atelier a sans aucun doute permis aussi d’affiner le concept et les bonnes pratiques organisationnelles qui sont proposées dans cet espace moderne, entièrement revu où services, ateliers, formations, espaces de démonstration alternent avec des gondoles de produits « presque traditionnelles »

Longtemps réservé aux artisans créateurs ou au luxe, l’éphémère a aujourd’hui toute sa place comme outil commercial et marketing dans le retail !  C’est un outil agile tout à fait en phase avec une  stratégie « test and learn » .

Ce format permet non seulement de vendre, mais aussi d’éduquer ses clients et de tester produits et concepts. Il est bien plus qu’un outil commercial , c’est un outil marketing indispensable.

Visiter le site de l’atelier

  1. […] à des essais ou démonstration en attendant pourquoi pas un lab dédié comme le fait déjà Leroy Merlin par […]

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :